Immobilier : Les taux de crédit évoluent à plus de 2%.

Pour la première fois depuis 2017, les taux de crédit devraient franchir la barre des 2 % à la rentrée. Ce scénario lié à l’inflation pourrait être néfaste pour les ménages les plus modestes et menacer de geler temporairement le marché immobilier. C’est la fin des taux bas. Début juillet, les banques révisaient les taux des crédits immobiliers. Les prêts sur 20 ans peuvent débuter à 1,7 %, voire 2 %, du jamais vu depuis 2017. La hausse des taux d’intérêt est une conséquence directe de l’inflation. Les prix au mètre carré devraient chuter après sept années consécutives de gains sur l’ensemble du territoire en raison de la diminution des acheteurs potentiels. Par conséquent, le marché peut stagner. Cela pourrait se poursuivre jusqu’au début de 2023. En conséquence, le nombre de transactions pourrait être en baisse de 15% à 20% par rapport à l’année dernière.
les
taux de crédit

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Reset password

Entrez votre adresse e-mail et nous vous enverrons un lien pour changer votre mot de passe.

Get started with your account

to save your favourite homes and more

Inscrivez-vous avec l'adresse e-mail

Get started with your account

to save your favourite homes and more

By clicking the «S'INSCRIRE» button you agree to the Conditions d'utilisation and Politique de confidentialité
Powered by Estatik